Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. Pourquoi cultiver et nourir cette vertu qu’est la chastet. — Seytoo. S'instruire. S'épanouir.
×
search
live_tv
EN
search

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Chroniques

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Amour et famille

Pourquoi cultiver et nourir cette vertu qu’est la chasteté ?

31 octobre 2021, Mounas Dieng
Pourquoi cultiver et nourir cette vertu qu’est la chasteté ?

La chasteté est une vertu sublime, dont la source est infiniment élevée, puisqu’elle vient de Dieu... Elle empêche l'homme de tomber au niveau des animaux sans raison et l’élève jusqu’à l’auteur même de la raison, Dieu, roi du monde et des cieux. La chasteté est une vertu puissante qui rend l'homme maître de lui-même, en lui donnant la force de résister à ses mauvais penchants et à ses inclinations perverses... et de vaincre généreusement l’attrait pour tout ce qui est impur et d’éloigner son âme du libertinage et de la corruption. La chasteté est la vertu opposée au vice d’impureté.

La chasteté est une vertu nécessaire ; car il est écrit que rien de souillé n’entrera dans le royaume des cieux; et sans la chasteté, il est impossible de ne point souiller son corps et son âme. La chasteté est une vertu qui convient à toutes sortes de personnes, à tout âge, à l'homme comme à la femme, au vieillard comme à l’enfant... aux vierges comme aux personnes engagées dans le mariage, au roi le plus illustre et le plus puissant comme au dernier de ses sujets. La chasteté est une vertu que tous doivent posséder... tous doivent être chastes...

La chasteté est une vertu... inappréciable. Elle mérite... notre estime la plus parfaite, notre empressement et tous nos efforts pour l’acquérir... ou pour l’augmenter chaque jour davantage en évitant tout ce qui pourrait la blesser ou la ternir. Combien cette vertu de chasteté est avantageuse à l'homme pour ses intérêts spirituels! La chasteté délivre l'homme d'une passion qui l’agite et le tyrannise, qui le dévore et le consume par cette soif des plaisirs et des jouissances impures... qu'il ne peut éteindre ni satisfaire, même en lui accordant tout ce qu'elle lui demande.

Quelle différence entre deux hommes, dont l'un est chaste et l’autre point! Que trouve-t-on dans celui-ci? Troubles, agitations, souffrances et malheur. En celui-là? Le calme, la paix, la tranquillité, le bonheur. L’un a toujours l’esprit occupé d’images et de figures déshonnêtes qui appesantissent son âme et l’empêchent de s’élever vers Dieu... la plongent dans la corruption et la misère, lui ôtent l’amour de Dieu et le rendent semblable aux animaux sans raison. La conduite de cet homme devient souvent la cause de son désespoir...

Celui qui est chaste, au contraire, tient son esprit libre de toute pensée déshonnête... Il s’élève autant vers Dieu qu'il se détache des créatures. Il conserve son cœur pur, et Dieu le regarde avec complaisance, lui donne ses bénédictions, répand en lui ses grâces avec abondance... ou bien, s'il l’éprouve pour augmenter sa couronne dans le ciel, il ne torture point son cœur par l’aiguillon cuisant du remords. Aussi, quand vient l’heure de sa mort... son âme s’envolera avec confiance vers Dieu pour aller recevoir la couronne de gloire et d’immortalité... qu'elle aura méritée par ses combats, ses luttes et ses triomphes de chaque jour.

Les avantages spirituels de la chasteté sont donc le bonheur et la paix de l'âme pendant la vie, la tranquillité à l'heure de la mort, la gloire et la félicité du ciel après la vie.

Les avantages temporels ne sont pas moins importants. La chasteté entoure de respect et d’honneur celui qui la possède... La chasteté fait le bonheur de la famille. Elle resserre et sanctifie les liens sacrés du mariage par une mutuelle fidélité entre les deux époux... La chasteté fait la gloire et l'honneur de la jeunesse des deux sexes et la consolation des parents dans leurs enfants. La chasteté étend ses bienfaits jusque sur les biens temporels... Dieu ne répand point ses bénédictions sur les familles où la chasteté ne règne point... Il frappe aussi les royaumes et les cités, les rois et les sujets, les pères et les enfants...

Admirer la beauté et l’excellence de la chasteté, c'est bien; encore faut-il la pratiquer. "Cette vertu est d'une délicatesse extrême... ce n'est qu'avec une précaution continuelle qu'on peut la conserver... Je ne veux point dire pour cela que toute pensée contre la modestie soit un péché, tout le monde est soumis à ces sortes de pensées, même les plus grands saints...

Que fait une personne chaste quand il lui vient des pensées contraires à la chasteté? Elle les rejette aussitôt qu'elle s’en aperçoit; elle porte son esprit et son cœur vers Dieu et lui demande sa sainte grâce pour ne point l’offenser.

Elle ne se permettra jamais une parole inconvenante, une parole à double sens qui pourrait perdre une âme un peu faible... Non seulement elle s’interdit des paroles de cette sorte, mais elle ne peut même supporter qu'on les prononce en sa présence... Une personne chaste ne se permet jamais le moindre regard opposé à la modestie, parce qu'un regard jeté avec de mauvaises intentions... est un péché. C'est un trait cruel, capable de donner la mort à une âme... Une personne chaste... respectera son corps et le fera respecter par autrui. Elle ne se contentera pas d'être chaste intérieurement, elle saura manifester extérieurement son amour pour cette vertu...

Une personne véritablement chaste l’est à la fois intérieurement et extérieurement. La chasteté est dans son cœur comme un précieux parfum, doux et suave, qui ravit tous ceux qui l’approchent... Qu'il est doux et agréable de voir pratiquer la chasteté!

Ô chasteté, vertu de l'homme et de la femme, vertu de tous les âges et de toutes les conditions, tu es le plus bel ornement de la jeune fille... Tu lui fais éviter avec le plus grand soin tout ce qui pourrait ternir la pureté et l’innocence de son âme... Tu es la gloire du jeune homme qui, loin de rougir de ta pratique, te prend pour règle de sa conduite. Tu le fais respecter et tu lui dis de respecter autrui, parce qu'en déshonorant les autres il se déshonorerait lui-même. Tu es la vertu principale des personnes mariées... Tu les fais vivre comme de vrais enfants de Dieu. Tu es l’auréole glorieuse du vieillard...

Voilà, autant que j'ai pu les réunir et les classer, les divers enseignements que j’ai reçus, que j'ai gardés et que je vous transmets selon vos désirs. J’oubliais de dire que, puisque cette vertu doit être pratiquée dans tous les états et dans toutes les conditions, elle n'est incompatible avec aucune condition ni aucun état. Tous peuvent être chastes, parce qu'ils doivent l'être. Ce qui est impossible n’a jamais été et ne sera jamais l’objet d’un commandement de Dieu."
▼ Partagez votre commentaire

▼ Nous vous recommandons