Seytoo — Des idées et des histoires qui inspirent. À tous ces vautours créés par Macky Sall, ne soyez pas de.
×
search
live_tv
EN
search

Actualités
Analyses
Lifestyle
Vidéos
Chroniques

En cliquant sur « Je m'inscris », vous acceptez la Politique de Confidentialité de Seytoo.
Créez votre compte !
keyboard_arrow_left

Préc.


Partag.

save

Enreg.
keyboard_arrow_right

Suiv.

Analyses

À tous ces vautours créés par Macky Sall, ne soyez pas des lâches, pensez d’abord à votre patrie comme le ferait le Blanc !

26 mars 2021, Jolof
À tous ces vautours créés par Macky Sall, ne soyez pas des lâches, pensez d’abord à votre patrie comme le ferait le Blanc !

Hier, ils étaient des patriotes, de vrais Sénégalais qui n’hésitaient pas à sortir leurs plumes ou faire recours à leurs voix pour dénoncer les dérives présidentielles d’Abdoulaye Wade. Lorsque ces hommes et femmes s’exprimaient, nous étions fiers d’eux car nous les voyions tous comme des soldats qui avaient pour mission de défendre les intérêts du Sénégal, ce qu’on attend de tout Sénégalais de la même façon que le Français défend toujours la France d’abord.

Parmi ces hommes, nous pouvons citer :

Youssou Ndour qui était sorti de son silence en 2012 pour combattre le forcing monarchique de Wade. Même si certains qualifiaient son engagement de cinéma, il faut reconnaître néanmoins que sa contribution avait eu un impact sur le combat que menait le Peuple Sénégalais en 2012.

Cheikh Yérim Seck, un homme à qui je donnais beaucoup de respect pour ses écrits qui faisaient réfléchir tout un peuple et qui permettaient aux Sénégalais d’ouvrir les yeux sur des scandales que cachaient l’Etat du Sénégal et d’autres hommes politiques.

Madiambal Diagne, je lisais cet homme presque tous les lundis parce que ces analyses permettaient aux Sénégalais d’avoir une différente perspective sur les problèmes du Sénégal. Même si certaines de ces réflexions ne plaisaient pas à l’Etat, cela n'empêchait pas à Madiambal Diagne d’exprimer son opinion.

Abdou Latif Coulibaly, il était considéré comme l’un des ennemis jurés d’Abdoulaye Wade. Latif n’hésitait jamais à écrire, parler et publier pour dénoncer les manigances et scandales d’Abdoulaye Wade.

Youssou Ndour, Cheikh Yérim Seck, Madiambal Diagne et Abdou Latif Coulibaly ne sont les seuls Sénégalais qui étaient (ou semblaient être), hier, engagés pour défendre le Sénégal et les intérêts du Sénégal. Aujourd’hui, Macky Sall, l’un des esclaves favoris de la France, a réussi à ôter à ces hommes toute forme de dignité. Etant en mission pour pérenniser la colonisation française, Macky Sall a réussi à créer des vautours et esclaves en dilapidant les deniers publics et en utilisant les institutions étatiques comme son outil personnel de dictateur. Il a ainsi fait de ces hommes de vrais lâches et vautours indignes.

Certains des ces hommes Sénégalais ont bénéficié d’avantages fiscaux, d’autres ont été nommés à des postes ministériels avec pour mission « rien à faire ». Les terres du Sénégal ont été offertes à certains des ces hommes et pendant toute cette appropriation foncière et des deniers publics, le peuple Sénégalais souffre et patauge dans la misère. Et le pire est que, pendant que 13 jeunes Sénégalais ont été exécutés lors de la révolution patriotique et souveraine de Mars 2012, tous ces vautours s’étaient tus ou se sont permis de défendre Macky, justifiant ainsi ces les meurtres. Nous avons même vu certains de ces vautours de Macky Sall essayer de semer la zizanie entre les Sénégalais afin de créer des conflits ethniques entre Sénégalais comme ce qui s’est passé au Rwanda. Ce que le Sénégal n’a jamais connu. Quelle honte ! Quel manque de dignité et de patriotisme ! Quelle trahison !

À ces vautours je dis, ne laissez pas la « chair » que vous offre Macky Sall vous pousser à sacrifier l’avenir du Sénégal. Macky Sall est un esclave de la France et il ferait absolument tout, même faire tuer des Sénégalais, pour satisfaire les intérêts de son maître colon Français – les faits l’ont démontré et le Sénégal entier en est témoin.

À ces vautours, vous êtes d’abord des Sénégalais. Si vous comptiez brûler le Sénégal, par votre silence ou vos mots, et fuir à l’étranger, sachez que vous ne vous sentirez jamais aussi bien au Sénégal qu’à l’étranger. Car, que ce soit en Europe, en Amérique du Nord ou aux Emirats Arabes Unis, vous y serez toujours des étrangers. Ne mettez donc pas le feu au Sénégal et n’acceptez pas que les Sénégalais finissent leur vie dans la soumission et l’esclavage au service de la France.

À ces vautours Sénégalais, vous êtes très bien conscients de la mission coloniale confiée à Macky Sall. Vous êtes bien conscients que Macky Sall a toujours sacrifié les Sénégalais pour les Français. Vous êtes bien conscients que le Français a plus de chance aujourd’hui de réussir au Sénégal que le Sénégalais, grâce à Macky Sall. Et vous comprenez parfaitement que le Français ne sacrifierait jamais la France et ne privilégierait jamais un Sénégalais contre un Français. Alors, n’acceptez pas que Macky Sall fasse de vous des lâches, des indignes, des traîtres et esclaves contre le peuple Sénégalais, contre votre race, contre vos frères et sœurs, vos mères et pères avec qui vous partagez le même sang.

Quand Alpha Blondy disait que « les ennemis de l’Afrique ce sont les Africains », il parlait exactement des vautours comme vous. Ne donnez pas raison à Alpha Blondy, faites preuve de bon sens et de patriotisme et défendez le Sénégal comme vous le faisiez avant.

Réfléchissez et soyez patriotes, l’Afrique en a besoin.
▼ Partagez votre commentaire

▼ Nous vous recommandons